Vous êtes ici : Accueil > Français - Latin > Spectacle : A quoi tu rêves ?
Publié : 26 juin
Format PDF Enregistrer au format PDF

Spectacle : A quoi tu rêves ?

Le lundi 12 juin et le mardi 13 juin 2017, tous les élèves de cinquième du collège ont cru assister à une conférence scientifique, il s’agissait en réalité d’une représentation théâtrale !
Merci aux professeurs accompagnateurs, ainsi qu’à Mr Dorne et à Mme Rivière qui ont soutenu ce projet.
Merci à l’équipe de la compagnie TRACES pour la qualité de son spectacle : petits et grands ont beaucoup apprécié ce voyage au pays des rêves !
Découvrez le résumé de la pièce de théâtre et quelques avis d’élèves :
Plusieurs résumés de la pièce :
Nous avons assisté à une conférence scientifique... enfin, c’est ce qu’on croyait. Clément, un jeune chercheur, découvre une nouvelle particule dans l’air et il s’aperçoit qu’elles vont toutes sur la même île au Pôle nord. Il s’y rend et découvre des personnes... comment dire ? étranges. Il retrouve finalement les particules et il s’aperçoit que ce sont des REVES OUBLIES ! Lola J. 5A.
C’est l’histoire d’un chercheur, Clément, qui après deux ans de tests, trouve une particule inconnue. Il décide de la chercher aux quatre coins du monde et se rend compte qu’elles arrivent toutes sur une île nordique. C’est le début d’une longue aventure, mais aussi de rencontres, à la recherche des particules qu’il chérit tant. Il les trouve enfin et Mani, l’enfant assis tout seul dans la neige lui explique que ces particules sont les rêves oubliés des adultes. Marie-Ange, 5A.
C’est l’histoire d’un scientifique, Clément, qui découvre une nouvelle particule. Il découvre aussi que ces particules vont au Pôle nord, il décide donc d’y aller. Une fois arrivé, il se met à la recherche des particules. Sur son chemin, il rencontre une vieille dame, un homme qui fixe l’horizon, un homme qui chante et qui rit et finalement un petit garçon qui danse avec ces fameuses particules. Ce sont en réalité des rêves que les personnes du monde entier ont oubliés. Clément retrouve alors son rêve d’enfant ! Célia, 5D.
C’est l’histoire d’un scientifique qui étudie différentes particules à l’aide d’une machine. Un jour, la machine fait une erreur et le scientifique trouve des particules inconnues. Il se rend compte que toutes ces particules vont à un seul endroit, il décide de se rendre là-bas en bateau. Quand il y arrive, c’est une île au Pôle nord. Il va alors faire la rencontre d’une vieille dame un peu folle qui va lui raconter la légende de l’enfant de la lune. Il poursuit alors son chemin et rencontre un homme qui regarde toujours au loin. Il marche encore et rencontre un homme qui chante pour voir les particules danser. Il poursuit et voit un enfant qui joue avec les particules dans la neige. Cet enfant lui raconte que ce ne sont pas des particules, mais des rêves oubliés. Il se réveille dans son lit ensuite. Margaux, 5D.

Quelques avis :
J’ai beaucoup aimé l’effet de surprise avec la conférence et le faux scientifique. Emmelyne, 5D.
J’ai aimé cette pièce, car il n’y a qu’un acteur qui joue plusieurs personnages. Julien, 5D.
Ce qui m’a plu, c’est la surprise ! En fait, il n’est pas un scientifique, mais un comédien ! Loan, 5D.
J’ai bien aimé la pièce, c’était drôle et il y avait du suspense. Margaux, 5D.
Au début de la pièce, je me disais que le scientifique allait nous raconter son histoire tranquillement, mais cela s’est transformé en pièce de théâtre et c’était génial ! J’ai vraiment imaginé les scènes grâce à la musique et aux décors et la façon dont il jouait nous a emporté dans son voyage. Maïwenn, 5D.
J’ai bien aimé l’histoire, j’ai bien aimé le fait que ce soit une surprise. Klément, 5D.
J’ai bien aimé, car la pièce prête à confusion, toutes les scènes faisaient rêver ! Ce qui m’a déplu, c’est qu’en y repensant, c’est vrai qu’on oublie nos rêves quand on grandit... Gwendoline, 5D.
J’ai aimé le personnage du scientifique et l’histoire m’a marqué. Matéo, 5D.
Cette pièce m’a fait réfléchir à mes rêves... Si j’en avais eu un que j’avais oublié... Aurélien, 5D.
Au départ, je croyais que j’allais m’ennuyer pendant la conférence, mais non j’ai aimé, surtout quand il arrive au Pôle nord ! Erwan, 5A.
J’ai été surprise car je pensais que c’était une conférence scientifique et quand le scientifique est monté sur la table, j’ai compris que c’était une pièce de théâtre ! J’ai aimé car c’était captivant et le son et lumière m’ont beaucoup plu. Ambre, 5A.
Ce qui m’a plu, c’était quand il jouait le rôle de la vieille dame. Loénie, 5A.
C’était bien, ça faisait rêver ! On imaginait bien les scènes. Robin, 5A.

Quelques (beaux) rêves...
Je rêve de faire un road-trip avec mes amis ou seul en Amérique, avec juste quelques affaires et un peu d’argent ; et de nous arrêter dans des tribus de géants qui ne vivent pas comme nous, de connaître leur vie...
Je rêve de travailler dans la création de nouveaux manèges.
Je rêve de pouvoir sauver des vies, de voyager dans le monde entier...
Je rêve d’être présidente de la République et championne olympique en gymnastique rythmique.
Je rêve de pouvoir voler !
Je rêve de découvrir des planètes et de me rendre dessus !

Les 6E avaient également assisté à la représentation de la pièce "A quoi tu rêves ?" au théâtre de la Madeleine en décembre. Ils ont eu la chance de rencontrer le metteur en scène de la pièce : Jefferson Desmoulains.
Un grand MERCI à Jefferson Desmoulains pour cette belle rencontre et à Caroline Clark qui a permis et accompagné cet échange très riche.
Voici quelques réactions d’élèves après cette rencontre :
J’ai retenu que le métier de metteur en scène est très compliqué. Il faut beaucoup de temps, d’argent, d’imagination et de patience. Pour l’acteur, c’était aussi très compliqué de jouer, car à cause des projecteurs, il ne voyait rien. Océane C. 6E.

J’ai retenu qu’il avait mis longtemps à imaginer la pièce (environ 2 mois). Le metteur en scène était très timide et le théâtre l’a aidé. Ce qui l’a inspiré aussi, c’est que dans une école, il a demandé si des élèves avaient des rêves et il y en a certains qui n’en avaient pas. Lucie, 6E

Je retiens beaucoup de choses car il parle de son métier et en même temps de la pièce de théâtre qui est très dure à réaliser. Il est accro à son métier. Je pense qu’il fait tout ce qu’il fait par plaisir. Arthur, 6E

J’ai retenu que l’acteur ne voyait pas à cause des projecteurs sur scène qui étaient répartis sur les côtés, en haut et tout au fond de la salle. J’ai retenu aussi que ce métier est très dur et qu’ils sont sept en tout à travailler sur la pièce. Il nous a expliqué aussi qu’il s’était inspiré de la Norvège et que son rêve était d’être un acteur connu ou un grand directeur de théâtre connu. Mathilde, 6E

J’ai retenu qu’il en avait fait exprès de ne mettre qu’un seul personnage sur scène. Ce qui m’a plu c’est qu’il nous dise de faire de notre mieux pour réaliser notre rêve. Élève de 6E.

J’ai retenu beaucoup de choses comme le fait que c’était un métier très difficile, que ça prenait beaucoup de temps et qu’il faut beaucoup d’imagination et de connaissance. Océane G., 6E

Ce qui m’a marqué c’est qu’il nous dise qu’il faut que nous réalisions nos rêves. Zohra, 6E