Vous êtes ici : Accueil > Archives > Reconstitution de procès pour mineur au tribunal d’Evreux
Publié : 16 juin 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Reconstitution de procès pour mineur au tribunal d’Evreux

Le 3 juin nous sommes allés au tribunal d’Évreux avec les élèves volontaires des classes de 3ème. Il y avait une reconstitution de deux procès de mineurs pour initier les élèves aux métiers de la justice : comme par exemple juge, avocat, procureur de la république etc...
Dans un premier temps, nous avons découvert la salle du tribunal, où sont jugées des affaires d’Évreux. Cette salle a été prêtée pour l’occasion de la reconstitution de ces deux procès.

Le premier procès concernait une jeune fille d’environ 15 ans, qui a commis des violences physiques et morales envers une autre camarade. L’accusée a en effet fracturé la mâchoire de la victime lors d’une bagarre dans l’enceinte de leur établissement scolaire, celle-ci n’a pas pu manger ni vivre correctement pendant plusieurs semaines et a dû faire des semaines entières de rééducation. L’accusée a été entendue une première fois et a reconnu les faits tout en donnant une version qui impliquait aussi la victime. Puis elles ont été défendues par leurs avocats respectifs. La jeune fille coupable a été renvoyée de son établissement scolaire, et elle a été condamnée à deux mois de prison avec sursis. De plus, ses parents ont dû payer les frais de rééducation et de soins de la victime.

Le deuxième procès concernait un homme qui était soupçonné d’avoir mis le feu à plusieurs tonnes de foin d’une agricultrice à Verneuil/Avre. L’accusé a nié les faits, mais sa version des faits était confuse. Il est passé devant la police, puis devant la cour d’appel. Il a plusieurs fois été entendu, et à chaque fois ses propos changeaient et impliquaient d’autres personnes. Il a finalement été condamné à 3mois de prison avec sursis et 18 mois de travaux d’intérêts généraux. Son père a dû payer l’intégralité de la somme qu’ont causé les dégâts des bottes de foin brûlées.

Nous pouvons ajouter que les « acteurs » n’étaient autre que des personnes travaillant au tribunal mais dans différents rôles pour qu’eux aussi bénéficient de cette journée à s’enrichir et à découvrir le travail de leurs collègues.

En conclusion ce fut très intéressant et instructif de pouvoir assister et participer à cette journée au tribunal. Nous avons découvert plusieurs aspects de la justice que nous ne connaissions pas et aussi peut être une vocation pour certains élèves qui voudraient exercer ces métiers plus tard.